70’s : l’exaltation des corps au paradis gay de Fire Island


Sous le soleil de Fire Island, l’enclave gay dans l’état de New York, le photographe Tom Bianchi célébré des moments de liberté et de tendresse.

La désillusion américaine

40 après avoir découvert Fire Island, au large de Long Island, le photographe Tom Bianchi est à l’honneur dans une exposition exposant ses clichés pris dans les années 70 qui ont été publiés dans un livre sorti en 2013, Tom Bianchi Fire Island Pines: Polaroids 1975-1983. Les photographies de Bianchi décrivent une période significative pour la communauté gay américaine. Alors que la société de consommation symbolisait une nouvelle ère dans laquelle les plaisirs hédonistes devenaient la norme, il convenait à chacun de faire part aux autres de cette nouvelle liberté offerte par le consumérisme, la communauté gay quant à elle ne correspondait pas à ce rêve américain et devait continuer à se cacher et à vivre à l’écart des autres.

Tom_Bianchi_Fire_island_New_York_offbeat

Loin des regards méprisants, proche des corps luisants 

C’est sous le soleil éclatant de Fire Island, que certaines personnes ont imaginé un monde différent et ont commencé à le créer. Une place de rêve dans laquelle les homosexuels pouvaient être en sécurité, profiter des plaisirs estivaux et se livrer aux autres sans aucun jugement négatif. Un concept qui rayonne au-delà des bords de mer et continue chaque année de rassembler des célébrités et des personnes de la communauté gay venues profiter de ce mode de vie rêvé.

Au vu des mouvements d’oppression anti-LGBTQ qui régnaient aux États-Unis, Fire Island, fut rapidement devenue le premier endroit où chacun pouvait se sentir libre. Tom Bianchi se devait de rassurer ses sujets qui craignaient d’apparaître sur ses photographies, grâce à l’instantanéité du Polaroid, ils ont rapidement pu constater que les photos de Bianchi manifestaient d’une certaine tendresse dont il est difficile de résister. C’est à la galerie Throckmorton Fine Art, à New York que Tom Bianchi nous invite à découvrir toute la folie, la passion et la douceur dont seule Fire Island a le secret.

Tom_Bianchi_Fire_island_New_York_offbeat_2

Tom_Bianchi_Fire_island_New_York_offbeat_22

Tom_Bianchi_Fire_island_New_York_offbeat_9

Tom_Bianchi_Fire_island_New_York_offbeat_3

Tom_Bianchi_Fire_island_New_York_offbeat_4

Tom_Bianchi_Fire_island_New_York_offbeat_6

RelatedPost