L’individualité se confronte à l’uniformisation du monde


Dans le monde de Daisuke Takakura, nos multiples personnalités se rencontrent dans un espace commun. La particularité individuelle se heurte à la concordance sociale.

Dans cette série « Monodramatic », Daisuke illustre à merveille la complexité des individus. Notre personnalité regorge de différences, contrastes et traits de caractère opposés. Ces différences, qui nous composent font de nous des êtres difficiles à cerner. Ce dialogue interne entre ces multiples aspects de nous-mêmes est le reflet de nos questionnements ou encore de nos pensées contradictoires.

Notre environnement, notre culture, nos relations ainsi que notre héritage biologique construisent et déconstruisent notre identité. L’unicité de l’individu constitue sa propre histoire, relevant de son essence personnelle, mais également de l’influence des autres et de l’image souhaitée. Un mélange complexe qui fait de nous des êtres uniques.

 

daisuke-takakura-monodramatic-offbeat-1

Aussi compliqué soit-il, le concept d’identité ne cesse de nous guider vers de nouvelles réflexions. Les différentes facettes identitaires évoluent sans arrêt, et dans un contexte de storyfication de sa vie personnelle, la représentation de soi-même est devenue un défi du quotidien. Les interactions sociales nous incitent chaque jour, à montrer une nouvelle facette de notre personnalité, pour alimenter notre identité numérique.

Les changements d’identifications sociales se font souvent particulièrement nombreux à l’adolescence, durant cette période nos goûts divergent, et parfois se contredisent. Les paradoxes continuent pourtant tout au long de notre vie, même s’ils se traduisent moins souvent par un changement de style radical. La perception de notre représentation est continuellement en évolution, et elle guide nos pratiques. Ces changements peuvent être difficiles à comprendre pour les autres, mais également pour soi-même, une sorte de schizophrénie s’installe.

René Magritte nous rappelait dans son fameux tableau La Trahison des Images que ceci n’est pas une pipe, mais bien la représentation de celle-ci, cette théorie s’applique aux individus. La représentation de soi que l’on souhaite véhiculer s’inscrit dans un contexte d’uniformisation des actes, que l’on cherche à fuir, ou au contraire à rattraper. Ces désirs d’identification se traduisent par les traces numériques que nous laissons chaque jour. Nous véhiculons alors parfois des représentations non signifiantes de nous-mêmes pour nous rapprocher de la norme sociale.

 

daisuke-takakura-monodramatic-offbeat-4

daisuke-takakura-monodramatic-offbeat-11

daisuke-takakura-monodramatic-offbeat-13

daisuke-takakura-monodramatic-offbeat-10

daisuke-takakura-monodramatic-offbeat-9

daisuke-takakura-monodramatic-offbeat-5

RelatedPost