Boulevard de la mort


En septembre 2015 la photo d’Aylan, l’enfant syrien retrouvé noyé sur une plage turque alors que sa famille tentait de rejoindre la Grèce, a secoué le monde entier. Comme lui, des millions de réfugiés quittent leur pays en guerre pour rejoindre des pays voisins ou l’Europe.

D’après l’organisation internationale pour les migrations (OIM) en 2015 plus d’un million de réfugiés ont tenté de traverser la mer Méditerranée, faisant alors plus de 4000 morts. La plupart des décès sont dus à la noyade ou à l’épuisement.

Professeur de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne et fondateur de l’agence de création digitale FXDS, David Bihanic a déjà travaillé sur la représentation data des variations du climat ainsi que Daesh.

Aujourd’hui c’est cette tragédie humaine que le designer et chercheur a représenté à sa façon, au travers d’une datavisualisation. Sa carte interactive, représente graphiquement et localise les réfugiés disparus et ceux qui n’ont pas survécu à la traversée de la Méditerranée entre 2000 et aujourd’hui.

offbeat-data-refugees2

offbeat-data-refugees1

offbeat-data-refugees3

offbeat-data-refugees4

Tout le monde peut agir.

 

 

Tags: