Avec cette galerie, l’art rencontre le bien-être


À Los Angeles, un couple a décidé de rassembler sa passion commune pour le bien-être et l’art pour créer une galerie d’un nouveau genre.Un espace d’expérimentation

Elle se nomme Dr. Katja Van Herle et elle est endocrinologue, lui, David Hoey est capitaine de yacht, ils sont mariés et vivent ensemble dans la ville de Downtown, à Los Angeles. Ils sont convaincus que l’art peut être un médium du bien-être. Ils ont décidé de faire de cette philosophie leur métier, pour cela, ils ont ouvert une galerie d’art dont une partie des bénéfices sont destinés à l’engagement communautaire et à l’éducation artistique. Avec cette espace physique, ils accueillent des artistes  qui veulent s’engager dans leur vision communautaire, et offrent un espace apaisant à toute personne souhaitant interagir gratuitement avec cet art médicinal.

offbeat-Arne-Quinze-DENK-Gallery-6
Arne Quinze et son installation « Jungle City », DENK Gallery

La médecine créative

Pour son inauguration, la galerie DENK reçoit Arne Quinze, un artiste belge connu pour les immenses sculptures qu’il conçoit, notamment au Burning Man, un festival dont les effets curatifs de l’art sont souvent évoqués, à travers l’expression de la créativité et la sensation de communion que partagent ses participants. En flamand, la langue maternelle de Van Herle, DENK signifie « penser », un nom qui prend tout son sens dans ce lieu qui vise à inviter ses visiteurs à s’interroger sur le fonctionnement de la vie en communauté, sur les bien faits de l’expression visuelle et des interactions artistiques.

Un espace de contemplation et de réflexion qui résulte notamment de l’éducation que le Dr.Van Herle a reçue en Belgique. Ses parents l’ont toujours incité à utiliser l’art pour ouvrir et calmer son esprit, et ainsi soulager les tensions du quotidien. L’art peut à la fois permettre de comprendre l’humanité et la société dans laquelle nous vivons, mais il peut également être vecteur de soulagement, de sérénité ou encore d’exaltation. Les bienfaits des disciplines créatives sont nombreux et sûrement sous-estimés, pour ce couple américain, l’art pourrait être une extension de la pratique médicale.

offbeat-Arne-Quinze-DENK-Gallery-3

offbeat-Arne-Quinze-DENK-Gallery-8

offbeat-Arne-Quinze-DENK-Gallery-10offbeat-Arne-Quinze-DENK-Gallery-5

offbeat-Arne-Quinze-DENK-Gallery-8

Recommandé