Guernica Popaganda : quand Picasso match avec la pop culture


Picasso se serait-il tiré les cheveux en voyant le travail de Ron English ?  

Exposé à la Allouche Gallery à New York, Guernica Popaganda est un hommage au tableau Guernica de Picasso. Ron English est connu pour détourner l’image de personnages, marques ou entreprises et les utiliser en sens inverse.

Ce projet réunit 18 toiles reprenant les figures emblématiques de la culture pop et moderne mettant en lumière les références actuelles et les conflits existant dans le monde. Dans cette série tous les personnages cultes de dessins animés et de films des années 80 à maintenant y passent : Les Simpsons, Mickey et ses amis, la Famille Pierrafeu, Star Wars…

On pourrait qualifier le travail de l’artiste d’audacieux. Reprendre Guernica n’est pas une mince affaire, pourtant l’américain s’en inspire de façon intelligente et maîtrisée.

Étrange, glauque, effrayant. Ce sont les premiers qui peuvent venir à celui qui regarde le Guernica du XXème siècle. Le rendu est plutôt déstabilisant malgré les iconiques personnages que durant notre enfance on associait au rêve voire même à la magie avec Disney. Ne serait-ce finalement pas la volonté de Ron English ? Quelle jouissance se doit être de déstabiliser le public avec ses propres idéaux, ses propres rêves !

 

ron-english-picasso-offbeat1

ron-english-picasso-offbeat2

ron-english-picasso-offbeat3

ron-english-picasso-offbeat4

 

Y aurait-il derrière ce travail une dénonciation de la société moderne au travers de cette utilisation des personnages de la culture pop ? À vous d’en juger !

Découvrez le reste des tableaux ici.

 

RelatedPost

Tags: