Just drink and bomb pussy


En 1973, le New York Magazine lance le concours du plus beau graffiti de métro. S’inspirant du tag, le graffiti apparaît dans les années 70 à NYC, le but étant de se faire connaître à travers des « pseudos » tout en réalisant des œuvres d’art. Découvrez Klops !

Même si ce concours n’existe plus, les lignes de métro de New York restent la plus belle visite guidée de graffiti des États-Unis. Klops est natif du Queens et a laissé sa trace dans les 5 quartiers de sa ville : cachés dans des bâtiments abandonnés ou les tunnels ferroviaires, ils disposent d’une compétence d’écriture profonde, complète et concise, alliée à une critique humoristique du free world.

Après avoir regardé le documentaire Graffiti style wars et observé le nom de writers sur les murs de son quartier, il décide de se lancer dans le graf en 2010. Son style est assez simple, l’objectif est qu’un maximum de personnes réussissent à lire son nom.

 

offbeat-klops6

Mais le style de Klops a évolué et il a crée une série de personnages, inspirés des héros de cartoons, qu’il s’amuse à mettre en scène comme critique du monde actuel.

 

offbeat-klops2

Pour Klops, l’humour est efficace c’est pour cela qu’il représente des messages renvoyant des « good vibes ». Mais il lui arrive aussi de lâcher son lettrage classique pour des messages plus long et critique.

 

offbeat-klops3

 

offbeat-klops8

offbeat-klops4

 

Recommandé