Le street art indien sort de l’ombre


Le street artiste Indien DAKU met en lumière la typographie afin d’en faire sortir l’ombre. Le shadow art, c’est le nom donné à cette pratique qui consiste à utiliser l’ombre portée pour projeter des inscriptions.

offbeat-daku3

Au fil de la journée, entre 9:30 et 14:30, des mots renvoyants à nos vies, à sa constante évolution, et la nature éphémère de l’art de rue, tel que : « Curiosity », « Future », « Beauty » émergent sur la façade de ce bâtiment de Mumbaï.

Le street artiste originaire de Delhi, avait organisé dans sa ville en 2013, le premier festival de street art en Inde. Certaines de ses œuvres ont été présentées dans des lieux tels que le Centre Pompidou à Paris, la Biennale de Venise ou encore le Triennale Design museum de Milan.

RelatedPost