Un algorithme participe à la conception de la philharmonie de Hambourg


La nouvelle salle de spectacle allemande, qui impressionne par sa majestueuse architecture n’est pas uniquement une prouesse du cerveau humain.

Le cœur du projet est l’auditorium central, il a été développé par Herzog & de Meuron en collaboration avec l’acousticien hautement estimé Yasuhisa Toyota. Il accueille 2 150 personnes et présente une peau intérieure acoustique très avancée et personnalisée.

L’agence d’architecture Herzog & De Meuron, a commencé la conception de la philharmonie il y’a plus de 13 ans. Dans l’auditorium central, 10 000 panneaux acoustiques recouvrent les murs et le plafond, ils sont tous uniques et ont été générés grâce à un algorithme. Pour cela, le cabinet d’architecte a fait appel aux services de One to One, une société spécialisée dans le calcul géométrique et la fabrication de pièces sur-mesure. L’utilisation de la programmation assistée par ordinateur a permis de concevoir des panneaux acoustiques uniques à un niveau de précision très élevé, leur permettant de s’assembler parfaitement entre eux. La diffusion parfaite et uniforme du son était un enjeu majeur lors de la conception de l’auditorium, seules les meilleures salles de concert au monde disposent d’une acoustique qui soit presque totalement uniforme.

philharmonie_offbeat_aglorithme

Quand les ondes sonores frappent un panneau, la surface inégale les absorbe ou les diffuse, ensemble, les panneaux créent une réverbération équilibrée à travers l’ensemble de l’auditorium. L’homme n’aurait pas pu parvenir à un tel résultat sans l’aide d’outils technologies avancés permettant la résolution de problèmes géométriques aussi complexes. En plus de répondre aux exigences acoustiques de l’auditorium, l’espace qui ressemble à un récif de corail est d’une beauté envoûtante.

La deuxième plus grande ville d’Allemagne est reconnue pour sa large diversité musicale. Grâce à cet édifice, la ville entend bien profiter d’une résonance mondiale. Avec cette collaboration entre concepteurs, fabricants et mathématiciens, Hambourg peut désormais prétendre avoir une des meilleures salles de concert du monde. Si pour certains, céder le contrôle de la conception aux machines est une erreur, elle est pour d’autres l’occasion de multiplier le champ des possibles. La philharmonie est un témoignage de l’incroyable potentiel de la conception algorithmique.

Elbphilharmonie_offbeat_aglorithme_08

Elbphilharmonie_offbeat_aglorithme_01

Elbphilharmonie_offbeat_aglorithme_07

Elbphilharmonie_offbeat_aglorithme_06

Elbphilharmonie_offbeat_aglorithme_09

Elbphilharmonie_offbeat_aglorithme_03

Recommandé