Une autre vision du football


Loin des paillettes des équipes masculines européennes, Cait Oppermann photographe pour The FADER, Nike et The New York Times a suivi des équipes de foot féminin en National Women’s Soccer League. 

Sa série de photos Set Piece cherche à humaniser l’athlète d’une manière hors du commun, notamment en mettant en avant l’ennui.

« J’ai chercher à montre les femmes comme des humains autant que des joueuses. Mon but était de montrer une image plus justes de leurs vies et les niveaux différents de succès qui existent à l’intérieur de la ligue. »

Même si la coupe du monde féminine 2015 a attiré plus de 20 millions de téléspectateurs, la ligue de football américaine souffre de nombreuses critiques et a du mal a être reconnu comme « professionnelle » par le grand public. Notamment en raison des salaires très faibles des athlètes comparés à ceux de leurs homologues masculins en MLS (championnat où évoluent de nombreuses « vieilles gloires » tel Lampard, Pirlo ou encore Kaka).

Cait Oppermann entend continuer sa série à la saison prochaine, au printemps 2017.

« Elle est non seulement esthétique mais montre aussi ce que les joueuses doivent endurer jour après jour. »

cait_oppermann_offbeat2

cait_oppermann_offbeat3

cait_oppermann_offbeat4

cait_oppermann_offbeat5

cait_oppermann_offbeat6

cait_oppermann_offbeat7

cait_oppermann_offbeat8

cait_oppermann_offbeat9

 

cait_oppermann_offbeat11

offbeat-football-feminin

RelatedPost