Des clichés captivants de Torbjørn Rødland : à la croisée des signes


Au premier regard, le travail de Torbjørn Rødland semble être une narration du quotidien et des banalités qu’il contient. Enfance, mariage ou encore décès sont évoqués parmi une multitude de moments de vie.À la vue de ses clichés, des émotions prennent peu à peu le dessus : angoisse, surprise, mélancolie ou inquiétude, ses photos sont à la frontière entre l’attirance du mystère et l’inconfort de la suggestion malsaine.

Maîtrise iconographique

Le photographe norvégien basé à Los Angeles a développé un langage corporel qui lui est propre. Rapidement, il parvient à nous défamiliariser des sujets que nous connaissons. Il fait pourtant appel à des signes visuels omniprésents autour de nous, cependant il les fait vivre avec d’autres objets, personnes ou matériaux de manière surprenante. L’attirant devient répulsif. C’est alors que le miel suinte sur l’un de ces sujets, donnant lieu à un résultat inattendu. Il se joue à merveille du symbolisme pour osciller entre réalité et mythe.

Tobjorn-rodland-offbeat-photographie-angoissante-2

« What can potentially happen in front of and inside a camera is miraculous ». Torbjørn Rødland

Connaissance du sens

Plaisantes, inquiétantes ou étranges, ses photos sont un ensemble de connotations troublantes qui produisent des sensations captivantes, mais obscures. Ses images retiennent le regard du spectateur, elles entraînent un certain plaisir dans l’acte de regarder et nous questionnent intérieurement du fait de la nature inconnue de leur attractivité. Toute la magie de ces compositions se trouve dans l’attention que le regardeur va leur porter, ses photos ont une forte ambiguïté qui a une intention incertaine et des conséquences inattendues sur nos sensations. Serpentine Galleries résume l’effet qu’elles produisent sur le spectateur dans le nom de son exposition accordée au photographe: The touch that made you. C’est finalement un jeu avec nos sens et notre imagination se présente à nous et nous ne pouvons pas détourner le regard.

Tobjorn-rodland-offbeat-photographie-angoissante-8

Tobjorn-rodland-offbeat-photographie-angoissante-7

Tobjorn-rodland-offbeat-photographie-angoissante-4

Tobjorn-rodland-offbeat-photographie-angoissante-5

Tobjorn-rodland-offbeat-photographie-angoissante-10

Recommandé