Haïti six ans après


En 2015, Bence Bakonyi est retourné à Haïti, six ans après les différentes catastrophes naturelles ayant fait plus de 300 000 morts et 1 million de sans-abri. Ce photographe hongrois a pour habitude d’explorer la présence humaine au milieu de l’environnement urbain et de l’architecture, a été bénévole durant plusieurs mois.

«Depuis cinq ans, les médias suivent de près le sort du pays le plus défavorisé du monde occidental. En tant que bénévole j’ai pu découvrir cela et connaître la pauvreté à laquelle Haïti doit faire face. En raison de l’état de sécurité publique, 80% de mes photographies ont dû être prises derrière une vitre teintée de voiture. »

Les œuvres photographiques de Bence Bakonyi représentaient toutes avant « after five years » des symboles de liberté, d’aisance et de transsubstantiation. Au-dessous de leur esthétique, leur capacité à relier réalité et fantaisie nous détourne des problèmes de la vie quotidienne et dirige nos pensées vers des questions beaucoup plus universelles. De retour de Chine après avoir réalisé Segue, Bakonyi travaille actuellement entre Budapest et le Koweït.

offbeat-haiti1

offbeat-haiti2

offbeat-haiti3

offbeat-haiti4

offbeat-haiti5

offbeat-haiti6

offbeat-haiti7

offbeat-haiti8

offbeat-haiti9

offbeat-haiti11

offbeat-haiti12

offbeat-haiti13

offbeat-haiti14

offbeat-haiti15

Tags: