24 hours on the London Underground Night Tube Service


Dans sa série « 24 hours on the London Underground Night Tube », le photographe local Tarik Ahmet a voyagé dans le premier service de nuit de la ligne du nord pour photographier et documenter les vies et les voyages des personnes de la capitale.

Prenant le premier train à 5h55 le 18 novembre 2016 et voyageant jusqu’au lendemain matin, Tariq a découvert toute une foule de personnages intéressants, des passagers matinaux endormis et des animaux de fête de fin de soirée. Il a également capturé le personnel du London Underground devant faire face à toutes sortes de problèmes, tels que s’attaquer à trop de pigeons.

« Le métro est un endroit étrange, volatil, mais calme, et où on s’y sent mal à l’aise – il peut aussi être incroyablement apaisant », explique Tarik. « Vous vous sentez déconnecté, d’une station à l’autre, et parfois, j’ai l’impression que c’est le seul endroit où je puisse réellement penser sans aucune distraction ».

De l’homme ivre au couple s’enlaçant en passant par les individus allant travailler le corps encore endormi, tout les profils du métro sont recensés à travers le travail de Tarik.

Le naturel et la simplicité des clichés font de cette série un travail d’une sensibilité plus que réaliste, où chacun peut se retrouver tant dans les émotions que dans les actions capturées.

offbeat-london-underground-1

offbeat-london-underground-2

offbeat-london-underground-3
offbeat-london-underground-5

offbeat-london-underground-6

offbeat-london-underground-4

offbeat-london-underground-7

Recommandé

  • Tarik Ahmet

    Thank you for featuring my work.