Yung Cheng Lin expérimente le corps féminin


Yung Cheng Lin, également surnommé 3cm, expérimente le corps humain dans des mises en scène surréalistes et surprenantes.

L’artiste Taïwanaise confronte l’anatomie humaine à des éléments extérieurs comme des objets du quotidien ou notre environnement. La composition de ces images nous rend curieux et perplexe.

La photographe manipule le corps féminin dans des situations diverses provoquant trouble et étonnement. Parfois dérangeant, le travail de l’artiste peut être perçu comme une dénonciation de la soumission de la femme. En effet, la femme apparaît sur ces photos dans des postures gênantes, souvent cachées par des objets. En traitant des questions comme la sexualité ou encore les idéaux de beauté imposés, l’artiste nous invite à porter un regard différent sur le corps féminin. Ces photos digitales surréalistes, semblent appartenir au réel, comme-ci, de telles manipulations du corps humain n’étaient pas si loin du possible, et dans notre imaginaire commun symbolisaient des souffrances connues de tous.

offbeat-yung-cheng-lin

offbeat-yung-cheng-lin-16

offbeat-yung-cheng-lin-04

offbeat_yung-cheng-lin-02

offeat_yung-cheng-lin-01

offbeat_yung-cheng-lin-05

offbeat-yung-cheng-lin-21

offbeat_yung-cheng-lin-07

offbeat_yung-cheng-lin-08-794x1200

offbeat_yung-cheng-lin-06

offbeat-yung-cheng-lin4

offbeat-yung_cheng_lin_4

offbeat-photography-yung-cheng-lin-15offbeat_yung_cheng_lin_20

offbeat-yung-lin-17