Elle vend des sextoys après les cours


Quand certains vont bosser chez McDonald ou faire un baby-sitting après les cours, elle organise des softparty pour vendre des sextoys.

Qu’ils s’agissent de financer ses études ou simplement gagner de l’argent de poche, ils étaient 7 étudiants sur 10 à travailler après les cours en 2014 selon l’Étudiant. McDonald’s, baby-sitting, cours particuliers, serveurs… Les jobs étudiants sont variés et donnent à chacun la possibilité de trouver quelque chose qui lui convienne !

On constate pourtant du fait de ces jobs une diminution de l’assiduité en cours pour deux raisons : la fatigue et la réduction du temps libre. Doit-on donc éviter les jobs étudiants ? Pas sûr ! Offbeat a rencontré une étudiante de 22 ans au job plutôt cool et pas vraiment fatigant, qui a accepté de répondre à nos questions.

Après les cours plutôt qu’enfiler un polo griffé d’un « M », elle reçoit chez elle des gens désireux de nouvelles découvertes et surtout de nouveaux plaisirs. Elle a fait le choix d’organiser des softparty, ce qu’on pourrait traduire par une « réunion Tupperware pour les sextoys ».

 

– Depuis combien de temps tu vends des accessoires érotiques ? Pourquoi les godes plutôt que McDo ou le bistrot d’en bas ?

Alors ça fait quelque chose comme 2 ans que je fais ça ! Les vibros et compagnie, oui je préfère vibro que godes, me semblaient bien plus épanouissant et plus fun que McDo. Ça ressemble probablement plus à ma personnalité, je pense…

 

offbeat-sextoys-1

 

 

– C’est un plaisir ou un gagne-pain ? D’ailleurs tu gagnes combien ? (rires) Ça paye mieux qu’un job classique ?

C’est réellement un plaisir. J’adore ça, j’adore cet univers, j’adore que ça se normalise et j’adore les moments que je passe quand je fais des réunions !

Je n’ai pas de chiffres à te donner, mais en moyenne sur une réunion qui dure 3 à 4 heures, je gagne 100/150€, parfois beaucoup plus, parfois beaucoup moins. Je crois que le moins ça avait été 60€ et le plus 300€. Ça reste hyper variable !

Dans l’idée oui, ça paye plus qu’un job classique quand tu regardes ce que je gagne à l’heure, mais il n’y a aucune régularité dans cette activité… Donc au final je ne peux pas te répondre précisément.

– Tout vendeur teste ses produits, et toi ? Ton préféré/celui que tu détestes ? Ton mec kiffe les exclues auxquelles tu as le droit ?

Évidemment que je les teste ! Comment je pourrais en parler avec passion autrement ? Mon préféré… En fait j’en ai deux !

Il y a le vibro qui s’appelle « Magic Wand » d’une vingtaine de centimètres, il est assez gros et propose deux extrémités différentes. Une plus grosse et une autre incurvée et nervurée. Le must c’est qu’il vibre, à 2 endroits différents, 6 vitesses à chaque fois. C’est-à-dire que tu peux choisir d’en coupler deux, d’en mettre qu’une seule, de varier les différentes vibrations etc. Il porte vraiment bien son nom. Ah et il est rose et fluorescent, pratique la nuit !

Le second que j’adore c’est une petite crème que tu appliques sur le clito. Elle est stimulante et que ce soit seul ou à deux c’est une tuerie et l’orgasme est incroyable…

Un que je déteste ?  Il n’y en a pas tellement. Peut être les anciens vibro qui étaient à piles.. Trop de bruit, pas assez endurants… Maintenant ils sont waterproof et rechargeables !

Je crois que oui, mon mec aime bien ça. Je crois qu’il aime bien l’idée que je connaisse si bien ce sujet, et il est fan de la lingerie que je ramène…

 

offbeat-sextoys-wander

 

– Quelle est ta clientèle ? Pervers/Nympho ? Tu la chopes où ? Pas trop dur à cause du tabou que ça suscite ?

Hmm j’avoue que c’est le plus gros problème la clientèle… Elle n’est pas facile à trouver. C’est plus facile si tu as un réseau, chose que je n’ai pas forcément dans cette ville.

Autrement j’ai eu des clients tout à fait différents, des couples de 50 ans, des mères célibataires de 40, des étudiantes de 25 ans, etc. Mais ouais le tabou c’est un peu relou, d’autant quand ça vient d’une jeune de 22 ans…

– Dernière question, tu nous conseilles quoi pour ce soir ?

Tu sais la petite crème dont je t’ai parlé ? Elle existe aussi pour les mecs… Sinon mon conseil restera toujours de bien vous éclater au lit, et ça tous les soirs !