De la musique à l’image


Au travers d’un travail surprenant et addictif, Florent et Romain Bodart exposent à la Galerie Audi Talents dans le Marais, du 1er au 22 décembre 2016.

Instruments inventés, objets sonores détournés, installations manipulables, expérimentations immersives… Florent et Romain, lauréat Audi talents awards 2015 en Musique à l’image, dévoilent un univers entre électro et multimédia, artisanat et avant-garde dans leur exposition « Musique Meuble, terrain de jeu graphique et sonore ».

Voulue comme une découverte ludique et interactive, nous sommes invités à découvrir un terrain de jeu explorant toute la richesse et la complexité des sons.  On y trouve des espaces de création où s’effacent les frontières classiques entre éléments organiques de facture traditionnelle et nouvelles technologies de mix sonore et d’animation visuelle.

Pour faire découvrir leur univers, Florent et Romain Bodart ont imaginé une exposition immersive, un terrain de jeu. Le visiteur y est intégré dans un parcours à la fois participatif et ludique qui serpente entre d’inédites installations sonores manipulables, des films musicaux et un atelier personnalisé de bruitage. Une véritable initiation au mix des disciplines artistiques !

 

 

Des objets plus géniaux les uns que les autres…

L’Arbre à Cerveaux 

L’Arbre à Cerveaux est une installation musicale percussive. L’instrument est dotée de douze marteaux frappant des séquences rythmiques sur différents objets sonores (lamelles en aluminium, cloches, récipients…). Un contrôleur en bois module les séquences et opère des variations sur le tempo du dispositif ainsi que sur le fond musical.

Le Bullit

Bullit est un atelier interactif de bruitage. Les participants y sont invités à créer en direct leur propre séquence sonore illustrant la course-poursuite du film culte de Steeve Mc Queen, à l’aide d’objets détournés ainsi que d’un instrument original inspiré du violoncelle. Ils touchent du doigt l’importance de la musique dans la narration et la signification des images.

Le Pianographe

Incarnation ludique de l’univers hybride de Florent et Romain Bodart, le Pianographe s’inspire à la fois de l’harmonium inventé au milieu du XIXe siècle pour accompagner les offices religieux et du synthétiseur moderne. Conçue et fabriquée par les deux frères eux-mêmes, l’installation participative déclenche simultanément son et animations. Explorant le spectre sonore ouvert par la musique électronique, les visiteurs y composent leur propre tableau visuel et musical.

Une exposition intuitif et absorbante, qui vous attend au 23 rue du roi de Sicile !

 

 

Recommandé