La roulette sexuelle, le nouveau jeu dangereux


Des groupes de jeunes pratiquent la roulette sexuelle, un jeu qui consiste à partouzer avec une personne porteuse du VIH sans se protéger.

Un nouveau phénomène apparaît à Barcelone, la « roulette sexuelle ». Le concept de cette nouvelle pratique sexuelle étant de rajouter la dangerosité au sexe, des jeunes se rassemblent et se donnent à des pratiques sexuelles sans protection avec une personne porteuse du VIH dans le groupe.

Ce phénomène populaire à la fin des années 90 aux Etats-Unis ressurgit en Espagne, de quoi nous alerter sur les préjugés des jeunes face au SIDA et aux maladies sexuellement transmissibles. Et bien évidemment ces soirées inquiétantes ont des conséquences, l’Hopital Clinic de Barcelone voit chaque jour de plus en plus de jeunes défiler pour se renseigner sur le virus. Ces pratiques sexuelles auraient également augmentées le nombre d’infections sexuellement transmissibles.

Alors que le phénomène pourrait paraître impensable, ce jeu avec la mort est pourtant bien réel. Ce constat, aussi triste qu’il soit nous démontre le manque d’information des jeunes face à ces maladies et l’inconscience de la gravité de celles-ci. L’institut d’étude Ifop a interrogé les jeunes Français sur le virus du VIH et les préjugés qui en découlent. Alors que 20% des personnes interrogées pensent que l’on peut attraper le virus du VIH en embrassant quelqu’un beaucoup de jeunes oublient que le virus peut se transmettre en effectuant une fellation sans protection. On constate également qu’un bien trop grand nombre de jeunes pensent que le Sida n’est pas une maladie mortelle.

offbeat-attraper-sida-en-embrassant

 

Des pratiques sexuelles guidées par le porno

On observe que la pornographie a une grande influence sur les pratiques sexuelles des jeunes. La pornographie propose un monde imaginaire où il n’y a pas de maladies sexuellement transmissible et où les hommes sont tous musclés et entièrement épilés.

« La pornographie fait partie intégrante du rapport au sexe et de la manière dont les adolescents se construisent » Eva Hudson, réalisatrice.

 

D’après une étude IFOP 89% des Français ont déjà eu l’occasion de voir un film porno. Le rapport au corps et à la sexualité change totalement et nos pratiques se rapprochent de plus en plus à celles vues dans le porno. L’absence de dialogue pendant l’acte sexuel, le plaisir féminin caricaturé ou encore des pratiques donnant l’impression à l’homme de dominer la femme. Tous ces éléments montrent comment le porno a réussi à intégrer notre intimité et à retranscrire ces codes sur vie sexuelle.

L’obsession de son image

Dans une société guidée par des normes, les jeunes sont particulièrement confrontés à la surexposition de leurs images au quotidien. En cours, sur les réseaux sociaux, chez eux, la gestion de son image personnelle est devenu une priorité allant jusqu’à l’acte sexuel. « Que va-t-on pensez de moi? » Cette interrogation est devenue une obsession du quotidien.

Avec l’omniprésence de la pornographie dans notre société les pratiques sexuelles sont normées par cette industrie et nous influencent même sur notre physique en pratiquant l’épilation intégrale une norme et de la recherche de la performance une obsession.

 

Vie sexuelle excessive

La réalisatrice Eva Husson s’est intéressée à la sexualité des adolescents dans son film « Bang Gang ». Un long métrage nous racontant l’histoire d’un groupe de jeunes se retrouvant pour organiser des orgies mêlant tous les excès et filme leurs ébats pour les partager sur Youtube.

La réalisatrice aborde un point de vue particulier montrant une jeunesse excessive et inconsciente mélangeant réseaux sociaux, sexe non-protégé et drogue.

offbeat-gang-bang-cinema

L’influence des autres, l’importance des réseaux sociaux jusque dans notre intimité, l’emprise de la culture porno sont autant de thème soulevés dans le film qui nous invite à nous questionner sur notre société et son rapport aux autres. On y découvre alors une jeunesse poussée à braver l’interdit sans en avoir conscience et qui va jusqu’à jouer avec le danger pour tuer le temps.


« Il y a des gamins qui font la révolution. Et vous, vous vous battez pour avoir le droit de baiser le plus possible ». Film Gang bang

 

 

Recommandé