Étiquette : abstrait


Folch-odiseo-magazine-design-érotisme-2018-16
Posted by Baptiste Fougeray / in Design

Le magazine Odiseo présente une vision unique de l’érotisme

Entre saturations de la pornographie et de ces excès et criminalisation de la séduction en public, l’érotisme trouve finalement sa place dans un magazine proposant une nouvelle vision du sexe. 

Les récentes révélations d’abus sexuels ayant pris place dans le débat public ne peuvent que nous diviser davantage, créer un état de friction et nous écarter les uns des autres. Le New-York Times parle ainsi d’une société stérile qui est sur le point de criminaliser les relations normales entre les sexes du fait de l’émergence des craintes liées à une mauvaise interprétation de nos intentions, m’étant au défi le concept même de la séduction. Alors que le célibat, la stérilité et la solitude se développent, la promiscuité est remplacée par des rapports de séduction virtuelle.

De l’autre côté, nous sommes saturés par la pornographie, sa vision futile et conventionnelle, ses stéréotypes et ses images obscènes, ou encore la sur-représentation du désir masculin. L’érotisme est pourtant un sujet riche qui ne mérite pas d’être réduit à une vision unique ni d’être sans cesse alimenté par des préjugés sexistes.

Folch-odiseo-magazine-design-érotisme-2018-10

Un nouvel espace pour l’érotisme

Le magazine Odiséo trouve intelligemment sa place en nous invitant à regarder d’une autre manière le sexe. La publication s’écarte des clichés concernant l’érotisme, les images directes et vulgaires sont ici remplacées par un esthétisme mystérieux, abstrait et intuitif.

Odiséo utilise un langage visuel riche, à travers des images abstraites, ludiques et audacieuses ainsi qu’une attention particulière portée aux mouvements et aux détails, le magazine parvient à nous immerger dans un espace d’exploration profond et sensationnel.

Folch-odiseo-magazine-design-érotisme-2018-11

La réconciliation du corps et de l’esprit

L’érotisme est un objet de curiosité qui nous stimule autant intellectuellement que visuellement et physiquement, c’est une invitation à découvrir des sensations inattendues. Un concept merveilleusement exploré par Folch, le studio Barcelonais qui se cache derrière ce projet. Les directeurs artistiques ont trouvé l’inspiration à la rencontre de la mode et de l’art permettant de transformer le magazine en un réel objet de désir. Ces images abstraites sont ouvertes à diverses interprétations, elles jouent avec nos sens, stimulent notre imagination et nous invitent à la contemplation.

La revue bi-annuel a rapidement trouvé son public en rejetant la consommation de masse des magazines et en créant un objet à apprécier et à lire avec curiosité. Odieso se réinvente à chaque nouvelle publication, montrant que l’érotisme peut être un sujet à explorer sans limites. Bien qu’il soit appréciable de feuilleter ces visuels de qualité, le véritable plaisir se trouve dans la beauté des détails.

Folch-odiseo-magazine-design-érotisme-2018-Folch-odiseo-magazine-design-érotisme-2018-17Folch-odiseo-magazine-design-érotisme-2018-19Folch-odiseo-magazine-design-érotisme-2018-20

Folch-odiseo-magazine-design-érotisme-2018-3